© Dossiersmarine1 - Copyright 2009-2018 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III - Marines étrangères
Pérou
Tourelle du Huascar

Frégates

 Mercedes nom chantiers sur cale lancement en service rayé Mercedes c 1840 c 1850

note :

La Mercedes fut d'abord navire-école. En 1854 elle devait embarquer des troupes au port de Casma, avec le Rimac qui devait la remorquer vers la haute mer. direction Callao. Elle était commandée par le CV Juan Noel Lastra. La remorque se rompit au sortir du port et la Mercedes fut subitement prise par un grand coup de vent avant que l'on puisse passer une autre remorque. qui la drossa sur un îlot rocheux nommé Isla de la Viuda ou Roca Negra (Viuda : veuve) . Seulement une centaine de personnes sur huit cents furent sauvées, On raconte que son commandant, Noel, resta à son poste sur le pont au milieu de ses marins, faisant jouer par l'orchestre du bord des marches martiales pendant que le navire s'enfonçait. Le gouvernement accorda à la veuve de Noel une pension de contre-amiral et les troupes de l'armée transportés et l'équipage eurent droit au titre de "morts de guerre" Source: El hunimiento (naufrage) de la fragata Mercedes, article de José Ramos Arnao, Publié par "El Diario del Comercio, mardi 2 mai 1989, jour anniversaire du naufrage.  Rimac - frégate de transport nom chantiers sur cale lancement en service rayé Rimac Brown & Bell, New-York 1847 1848 1855

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 52.12 x 8.53 (hors tambours) x 4.57 (C.) x 3.20 (TE ?) m     déplacement/displacement : 636 t     vitesse/speed : 13 n     effectif/complement :   100 h     propulsion/propulsion :   2 machines alternatives STILMAN et ALLEN pour deux roues.  200 chn     armement/armament :   2x68 pdr + 4x24 pdr     coque/hull : bois

    notes :

    premier bateau mixte de guerre sud-américain - du nom de la rivière qui arrose Lima     1847 : commandée en GB.     27-7-1848 : arrivée au Pérou, venant de GB.     1850 : changement des machines,     1852 : changement de la cheminée     1-3-1855 : coulée à la suite d'un abordage à Punta San Juan. - 78 morts.       Amazonas - frégate mixte nom chantiers sur cale lancement en service rayé Amazonas Money Wigram, Londres 1850 1852 15-1-1866 cette gravure donne une vue simpliste du pont - la plupart des sites sur internet présentent une photo sépia d'une frégate à roues ce qui est erroné.

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 62.94 x 11.58 x 5.12 (TE) x 8.53 (C.) m     déplacement/displacement : 1 320 t - 1 743 t BOM     vitesse/speed :   9,4 n     effectif/complement :      propulsion/propulsion : 1  machine alternative de 300 chn Penn & Sons - 1 hélice à deux ailes de 4,575 m de diamètre.      armement/armament :  26x32' + 6x64 pdr + 1x120 pdr (sur l'avant) - selon d'autres sources  : 6x68 +10x32 + 1x84 + 16x32 long     coque/hull :

  notes

    7-1,1853 : arrivée au Pérou avec, à son bord, 15 midships venant de l'Ecole Navale française .     25-10-1856 : on décide de la renvoyer en Angleterre pour modifications (Cdt Jose Boterin).     6-2-1857 : arrivée à Calcutta après une escale de quelques jours à Singapour pour se remettre d'une très forte tempête. Elle y restera 3 mois. Durant cette période, 38 hommes dont le médecin, mourront de maladie.     28-4-1857 : départ pour l'Angleterre après avoir passé le Cap de Bonne Espérance. La traversée durera 74 jours jusqu'à Ste Hélène.     10-7-1857 : escale à Ste Hélène, puis route sur Plymouth.     8-1857 : arrivée au chantier Money Wigram de Londres où elle restera pour modifications de son artillerie, Elle en repartira vers Plymouth.     16 au 28-01-1858 : escale à Plymouth, puis traversée de l'Atlantique.     7-3-1858 : arrivée à Rio - changement de commandant (Ignacio Mariategui).     1-5-1858 : escale à Talcahuano (Chili).     5-5-1858 : appareille pour Arica (Pérou).     28-5-1858 : arrivée à Callao.     11-1858 à 8-1859 : blocus du port équatorien de Guayaquil.     1865 : en opérations contre la flotte espagnole.     15-1-1866 : touche un écueil au sud du Chili (pointe Quilque).       Apurimac, puis Callao - frégate mixte nom chantiers sur cale lancement en service rayé Apurimac Richard & Harvay Green, Blackwall, Angleterre 8-1852 c 1850 1854 1915

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 62,17 x 13,10 x 13,10 (TE) x 8,38 (C.) m     déplacement/displacement : 1 666 t     vitesse/speed : 7 n     effectif/complement :      propulsion/propulsion : machine alternative de James Watt & Co - 300 cv - 1 hélice relevable dans un puits     armement/armament :  12x32 pdr + 8x68 pdr à âme lisse     coque/hull : bois Un renflouement raté... Une page du cahier du contre-amiral Paul-Marius Chateauminois nous retrace les vaines tentatives de renflouement de l'Apurimuac. Il est alors jeune enseigne sur le Duguay-Trouin à Callao en mai-juin 1861. Ce document nous a été transmis par son arrière-petit fils Olivier Chateauminois que nous tenons à remercier ici.

  notes :

    12-11-185 : escale à Callao.     1856-58 : rejoint les rebelles pendant la guerre civile.     22-4-1858 : renommé Callao.- prend part au blocus de Guayaquil.     17-12-1860 : se retourne en asséchant, à San Lorenzo,  sur un dock flottant qui chavire, entraînant la mort de 100 personnes.     16-4-1863 : remise à flot et reconstruit - reprend le nom d'Apurimac.     1865 : prend part à la guerre civile, puis à la bataille d'Abtao contre les frégates espagnoles Blanca et Villa de Madrid. A cette époque, il n'a pas de mâture.     1873 : navire-école des mousses jusqu'en 1915.     1881 : sabordé à Callao pendant la guerre du Pacifique, puis renfloué.     1915 : il va servir de navire-école jusqu'à cette date.

Corvettes

 classe America - corvette mixte nom chantiers sur cale lancement en service rayé America (ex-CSS Texas) Dubigeon,Nantes c 1864 1880 Union (ex-CSS Georgia) Chantiers de l’Océan, Bordeaux 1864 1-1881 l’Union

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 230' x 32' x 20' (C.)     déplacement/displacement : 2017 t (1150 t BOM)     propulsion/propulsion : machine de 400 chn     armement/armament : 2x100 + 2x68 x 12x40     coque/hull : coque composite bois-fer

  notes :

    America

    186? : construit en France pour les Confédérés, mais vendu finalement au Pérou, après embargo du gouvernement français.     8-1868 : coulé dans un tsunami à Arica.     l'America après son échouement     (collection Louis Bienvenüe, photo prise par MM. F. LUCRAT et RODRIGO, achetée à Lima chez COURRET frères par le C.F.Paul Emile MiOT, Chef d'E.M. du C.A. Georges Cloué, frégate mixte Astrée).     

Cuirassés

 Independencia nom chantiers sur cale lancement en service rayé Independencia Samuda Bros, Polar, Ang. 18-6-1864 8-8-1865 22-1-1866 21-5-1879

caractéristiques

        dimensions/dimensions : 65.53 x 13.64 x 6.55 (TEM) x 9.90 (C.) m         déplacement/displacement : 3 500 t         vitesse/speed : 12 n         effectif/complement : 250 h         propulsion/propulsion : 1 hélice - machine alternative horizontale à simple effet de John Penn et Sons 550 chn, 2200 che - 2 cylindres, 4 chaudières tubulaires avec 20 foyers         armement/armament : 14x162 mm + 2 x203 mm et 4 de 30 pdr pour les embarcations         coque/hull : fer - éperon en fer forgé -double fond avec 7 compartiments étanches         blindage/armour : ceinture et batterie : 4,5"

notes :

1878 : réfection des chaudières. 21-5-1879 : s'échoue et explose durant la bataille d'Iquique.   Huascar - cuirassé à tourelle nom chantiers sur cale lancement en service rayé Huascar Laird (GB) 12-8-2864 7-10-1865 1865 8-10-1879

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 57.91 x 10.67 x 5.56 m     déplacement/displacement : 2 030 t (1 180 t BOM)     vitesse/speed : 11 n     effectif/complement :     propulsion/propulsion : 1  hélice, 4 chaudières - charbon : 200/300 t - 1650 che     armement/armament : 1x12 pdr + 12x40 pdr + 2x300 pdr, puis 2x10" (en tourelle) + 2x40 pdr     coque/hull : fer - poupe et avant surélevés - double fond sous la machine et les chaudières     blindage/armour : ceinture centrale : 8", tourelle : 5"

 Monitors

 Loa - goélette mixte, puis garde-côtes nom chantiers sur cale lancement en service rayé Loa Angleterre 1854 1-1881

caractéristiques

    dimensions/dimensions :     déplacement/displacement : 648 t BOM (après reconversion)     vitesse/speed :  10 n     effectif/complement :     propulsion/propulsion :     armement/armament : 1x110 pdr +4 x32 pdr     coque/hull : notes     Elle a été construite sur les mêmes plans que la goélette mixte Tumbès.     1856-58 : prend part à la guerre civile.     4 à 11-1864 : reconverti en batterie flottante sur les plans du CSS Richmond dans le port de Callao.     1877 : blindage retiré - transformé en navire-école.     1-1881 : sabordé pour éviter la capture.  classe Canonicus - du nom du monitor américain, tête de série - sur plans Ericson. nom chantiers sur cale lancement en service rayé Atahualpa (ex-USS Catawba) Alex Swift & Co and Niles Works, Cincinnati, Ohio 13-4-1864 7-6-1865 1910 Manco Capac (ex-USS Oneota) id. 21-5-1864 10-5-1865 7-6-1880

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 6 9.58 x 13.2 x 3.78 m     déplacement/displacement : 2 100 t     vitesse/speed : 8 n     propulsion/propulsion : machine Ericson, 2 chaudières, 1 hélice, 320 che.     armement/armament : 2x15" (tourelle double)     coque/hull :     blindage/armour : ceinture 3 à 5", pont 1,5", tourelle 10"

notes :

    Atahualpa

    2-4-1868 : acheté par le Pérou.     1-1869 : quitte Nouvelle-Orléans pour arriver au Pérou en juin 1870 où il sera commissionné.     16-1-1881 : sabordé à Callao pour éviter la capture - renfloué la même année - ponton.     1910 : rayé.

    Manco Capac

    1868 : acheté par le Pérou.     1-1869 : quitte Nouvelle-Orléans pour arriver au Pérou en juin 1870.     1880 : sabordé à Arica.       Victoria - Plan de la classe CSS Richmond. nom chantiers sur cale lancement en service rayé Victoria Maestranza Naval de Bellavista, Callao, Perou 30-7-1864 1868

caractéristiques

    dimensions/dimensions :   50 x 10 x 4 m     déplacement/displacement : 2 100 t     armement/armament : 1 x 64 pdr Vavasseur à canon lisse  

Divers

 classe Yavari -  canonnière à vapeur nom chantiers sur cale lancement en service rayé Yavari James Watt & Thames Iron Works,G-B 1861 1862 1871 1962 Yapura, puis Puno G-B 1861 1865 1873 1992

caractéristiques

    dimensions/dimensions : 33 m     déplacement/displacement : 500 GRT     vitesse/speed :     effectif/complement :     propulsion/propulsion : machine à deux cylindres de 60 chn - 2 mâts gréés     armement/armament :     coque/hull : fer

notes :

    Yavari

    1861 : construit en kit en GB (1383 pièces).     15-10-1862 : arrivée à Arica, transporté en kit par le Mayola, puis transporté à dos de mule pour être assemblé à Puno sur le lac Titicaca à 3810 m d'altitude. Le montage nécessita 6 ans de travaux     25-10-1870 : lancement sur le lac     1914 : converti au diesel.     1962 : transformé en musée après restauration (la photo le montre avant les travaux).

    Yapura

    construit en kit en GB, puis assemblé à Puno sur le lac Titicaca comme le Yapura.     1873 : lancement sur le lac.     1914 : converti au diesel.     1992 : navire-hôpital sur le lac Titicaca.  Tumbès - goélette mixte nom chantiers sur cale lancement en service rayé Tumbès G-B 1854 1854 29-5-1880

caractéristiques

    dimensions/dimensions :     déplacement/displacement :   250 t BOM, 400 tx     vitesse/speed : 7 n     effectif/complement :     propulsion/propulsion : machine     armement/armament : 2x18 pdr + 1 petit canon + torpilles sur bout-dehors

notes :

    1856-58 : prend part à la guerre civile.     1865 : prend part à la révolte.     1866 : rayé - ponton.     29-5-1880 : coulé par la marine chilienne.  Admiral Guise - brigantin nom chantiers sur cale lancement en service rayé Admiral Guise 1845

caractéristiques

    dimensions/dimensions :     déplacement/displacement : 400 t     vitesse/speed :     effectif/complement :     armement/armament : 12 x12 pdr     propulsion/propulsion : voiles

     Canonnières de rivière ?

nom chantiers sur cale lancement en service rayé Putumayo c 1840 c 1850 Morona c 1840 c 1850 Napo c 1840 c 1850 Pastaza c 1840 c 1850

 Bâtiments divers

SACHACA : construit à Greenwich et 1835 (donc à roues) 350 Tx machine 180 CV armé de deux (sur une autre liste c'est 6) canons rayés de 12 livres. UCAYALI : lancé en Grande Bretagne en 1842 acheté par le Pérou en 1852. vapeur à roues coque en bois déplacement 860 Tx , inutile pour le combat, son armement est mis à terre pour la défense de Callao. 2 canons de 32 livres. 4 de 24 HUARAZ : construit à Glasgow en 1851 par Napier. 1.000 T BOM et 400 CV. 2 canons de 18 livres. Inutile pour le combat CHALACO : transport construit à Glasgow en 1863. 1.000 T BOM 400Cv 2 canons de 40 et 2 de 12. LIMENA :  transport construit à en 186. 1.163 T BOM 400Cv 2 canons de 40 et 2 de 12. LERSUNDI (ou LERZUNDI) : construit en 1860 par Cramp à Philadelphie. 850 Tx 400 Cv 6 canons rayés de 18 livres. Est vendu au Chili sans les canons et s'appelle ensuite LAUTARO. COLON : Construit en 1865 à San Francisco  300 Tx 2 canons lisses de 12 livres. MAYRO : Construit aux Etats Unis en 1854 acheté en 1866 Arrive à Callao en 1867 sans participer à la guerre contre l'Espagne 671 Tx 250 CV 3 canons rayés de 12 livres. PILCOMAYO : sloop de 600 t BOM, mis en service en 1864. RAYO (ex-CUILER) : vapeur acheté aux Etats Unis. A hélice avec gréement de brigantin. Capturé par la frégate espagnole NAVAS DE TOLOSA en 1867. SANTA MARIA : vapeur acheté en 1865  perdu en haute mer en se rendant au Pérou MARANON : vapeur acheté aux Etats Unis pour remorquer les monitors ATAHUALPA et MANGO CAPAC 2.000 Tx 650 Cv- se jeta à la côte en arrivanta au Pérou. PACHITEA : idem GAMARRA (General Augustin Gamarra) : brigantin - en 1848, il stationne 8 mois à San Fransisco. REYES : heurté violemment et coulé à pic par le MANGO CAPAC. GENERAL PLAZA : transport construit à Boston en 1851  1.115 Tx  4 canons de 32 livres GAMARA : frégate (?) en service dans les années 1840  
Le personnel en …  ... 1862  Les officiers : 4 contre-amiraux, 17 capitaines de vaisseau, 13 capitaines de frégate, 10 capitaines de corvette, 58 lieutenants de 1e et 2e classe, 127 enseignes de vaisseau et cadets.    Les équipages : 1 070 marins, 469 soldats d'infanterie de marine (1 bataillon) et 335 soldats d'artillerie navale (1 bataillon). La flotte péruvienne en ... ... 1856      2 frégates à voiles (1 de 33 canons et 1 de 46),     2 vapeurs de guerre (1 de 10 canons et 1 de 1 seul canon),     1 brigantin à voiles de 14 canons,     4 petits vapeurs des douanes,     1 paquebot à vapeur de transport,     5 pontons pénitenciaires.  ... 1862   navires à vapeur     1 frégate à hélice de 300 chevaux armée de 44 canons,     1 corvette à roues de 250 chevaux et de 6 canons,     2 vapeurs (1 de 150 chevaux armé de 6 canons, 1 autre de 100 avec 2 canons ),     3 vaisseaux de transport [2 de 400 chevaux armés chacun de 2 canons et 1 de 98 chevaux non armé].  navires à voile     1 brick armé de 12 canons,     1 vaisseau de transport armé de 2 canons,     2 vaisseaux de transport armés chacun de 4 canons,     6 pontons.  ... 1865      2 frégates (1 de 33 canons, 1 de 46)     2 vapeurs (1 de 10, 1 de 1)     1 brigantin de 14 canons     4 petits vapeurs     1 vapeur postal     5 pontons
MyWebsite.com
© Lorem ipsum dolor sit Nulla in mollit pariatur in, est ut dolor eu eiusmod lorem

Dolor quis velit

aliquip sunt dolore

Est excepteur dolore proident mollit magna in et dolor. Pariatur officia do consequat ut officia. Veniam eiusmod, esse tempor laboris enim do, ex officia irure officia reprehenderit, ut adipisicing sunt deserunt nulla excepteur eiusmod.

In incididunt

occaecat

Aliquip mollit in quis elit id quis incididunt, duis elit lorem reprehenderit sit? Quis ex ut excepteur officia consectetur dolor fugiat, ex sit aute do proident dolore aute. Consectetur aliquip est excepteur dolore magna aliqua aliquip sit ut nisi non sunt.